Lifestyle

Partager :

Quelles sont les causes des yeux secs et comment lutter ?

Il arrive de plus en plus fréquemment d’avoir les yeux secs, ce qui peut s’avérer particulièrement incommodant. Les causes de la sécheresse oculaire sont nombreuses et variées, et il faut les connaître pour pouvoir lutter de manière efficace, notamment avec des solutions naturelles.

Petit point sur la physiologie de l’œil

La physiologie de l’œil est complexe, notamment au niveau de la partie exposée à l’air libre. On appelle film lacrymal la partie de la surface oculaire qui est découverte lorsque les paupières sont ouvertes. Il s’agit d’une couche mucino-aqueuse elle-même divisée en trois couches :

  • une couche muqueuse interne
  • une couche aqueuse intermédiaire, composante principale du film lacrymal
  • une couche lipidique externe

La couche aqueuse est générée par les glandes lacrymales, ces dernières sécrétant également le lysozyme, une enzyme antimicrobienne. Le maintien du film lacrymal est assuré par le battement des paupières qui a lieu en temps normal environ 21 fois par minute.

Le pourquoi des yeux secs : un problème de film lacrymal

Les yeux secs sont causés par un problème de film lacrymal, plus précisément lorsque l’humidité de ce dernier est mise à mal. Voici les causes possibles de ce déséquilibre :

  • Une production insuffisante de larmes par les glandes lacrymales : elle peut notamment avoir lieu à cause de changements hormonaux dus au vieillissement. Cette baisse de la production de larmes peut également être un effet secondaire lié à la prise de certains médicaments (antihistaminiques, antidépresseurs, antihypertenseurs, contraceptifs oraux…)
  • Un assèchement oculaire dû à des facteurs externes : la fumée, les poussières, les allergènes, l’ozone, le chauffage, la climatisation, l’exposition au soleil, l’eau de piscine chlorée ou encore le port de lentilles de contact peuvent causer une sécheresse oculaire.
  • Une baisse de la fréquence du clignement des paupières : lorsque l’on se concentre sur l’écran de l’ordinateur ou de télévision pendant trop longtemps, le battement des paupières peut passer de 21 à 7 clignements par minute, provoquant une rupture du film lacrymal. Les larmes sont alors trop liquides, n’adhèrent plus et laissent échapper l’humidité.

Une sensation d’irritation de l’œil, d’inflammation et de fatigue oculaire doit vous alerter et vous faire comprendre qu’au moins une de ces causes est à l’œuvre, et qu’il faut que vous preniez soin de vos yeux.

Les solutions naturelles contre les yeux secs

Les yeux secs sont plus exposés aux irritations et aux infections, sans parler de la sensation de fatigue oculaire. Il ne faut donc pas laisser la situation en suspens et mettre en œuvre toutes les solutions naturelles adaptées :

Vous voilà prêt à parer les yeux fatigués, secs ou irrités !


Écrit par Romain Berthommier

Tags :  fatigue oculaire œil sécheresse oculaire yeux yeux secs


Lifestyle

Partager :