Ménopause

Partager :

Sueurs nocturnes chez la femme

Les sueurs nocturnes chez la femme

Transpirer la nuit est un phénomène naturel pour réguler la température corporelle.  On estime qu’un adulte perd en moyenne 1 litre d’eau par nuit.  Cependant, dans certains cas, la transpiration est excessive et on se réveille la nuit avec les vêtements et la literie trempés.  On parle alors de sueurs nocturnes.  Celles-ci peuvent avoir plusieurs causes : logement surchauffé, literie peu adaptée, stress, fatigue chronique, etc.  Les sueurs nocturnes touchent particulièrement les femmes au moment de la ménopause.

Le lien entre sueurs nocturnes et ménopause

Les sueurs nocturnes sont la manifestation nocturne des bouffées de chaleur propres à ma ménopause qui se produisent durant la journée.  Comme celles-ci surviennent lorsque les femmes sont endormies et donc incapables de ‘contrôler’ leur corps, on les remarque davantage.

Les conséquences des sueurs nocturnes

En plus d’être particulièrement désagréables et gênantes, les sueurs nocturnes peuvent engendrer d’autres troubles liés au manque de sommeil : insomnie, fatigue, irritabilité.

Sueurs nocturnes à la ménopause : comment atténuer la transpiration excessive ?

Il n’existe pas de recette miracle pour éliminer les sueurs nocturnes liées à la ménopause.  Néanmoins, certains gestes peuvent aider :

  • Choisir sa literie avec soin : opter pour un matelas en latex qui est très respirant et offre une bonne aération.
  • Eviter de porter des vêtements synthétiques la nuit et privilégier la literie en coton.
  • Surveiller la température de la chambre : celle-ci doit se situer entre 18 et 20 degrés durant la nuit.
  • Eviter tous les excitants après 16h (café, alcool).  Ceux-ci augmentent la tension artérielle, ce qui accélère le rythme cardiaque et augmente la température du corps. Éviter aussi de boire une boisson chaude (même une tisane) avant le coucher.
  • Ne pas manger trop épicé ni trop salé.
  • Boire beaucoup d’eau afin d’éviter la déshydratation.
  • La sauge contient naturellement des œstrogènes végétaux qui atténuent les bouffées de chaleur de la ménopause.  Consommer des comprimés de sauge aide à modérer la transpiration excessive et les sueurs nocturnes.

 


Écrit par Marie Hueber

Tags :  bouffées de chaleur nocturnes remede contre la transpiration suées nocturnes sueur nocturne femme sueurs nocturnes sueurs nocturnes causes sueurs nocturnes ménopause traitement naturel menopause transpiration nocturne


Ménopause

Partager :