Alimentation  |  13 février 2018

Partager :

Risotto aux asperges

Le risotto est un inratable aussi nourrissant que savoureux. A. Vogel vous fait découvrir sa version de la célèbre recette italienne, dans une variante aux asperges. Un véritable régal !

Temps de préparation : environ 45 minutes + 70 minutes de cuisson + laisser reposer 10 minutes

Valeurs nutritives :

Environ 21 g de protéines, 24 g de lipides,
82 g d’hydrates de carbone, 2656 kJ/638 kcal par portion en plat principal

Ingrédients

pour 2 portions en plat principal ou 4 portions en accompagnement

500 g d’asperges vertes
1 cube de bouillon de légumes Herbamare® 1 l d’eau
200 g de riz non décortiqué, p. ex. du riz naturel
1 oignon printanier
1 gousse d’ail écrasée
1 clou de girofle
1 feuille de laurier
1 cs d’huile d’olive
50 ml de vin blanc selon les goûts
50 g de parmesan fraîchement râpé
2 cs de beurre
Herbamare® Original
poivre du moulin

Préparation :

1 Éplucher le tiers inférieur des asperges. Couper les pointes à 10 cm et le reste en petits morceaux. Porter l’eau à ébullition avec le cube d’Herbamare. Y faire cuire les pointes d’asperges pendant environ 3 minutes ; elles doivent être encore fermes sous la dent. Les sortir avec l’écumoire, les passer à l’eau froide, réserver. Bien faire cuire les morceaux d’asperges dans le bouillon de légumes pendant 15 à 20 minutes en couvrant à demi. Passer au mixeur, tamiser. Porter à ébullition, couvrir et garder au chaud.

2 Laver le riz, l’égoutter. Hacher l’oignon avec ses feuilles vertes, le faire revenir rapidement dans l’huile avec l’ail, le clou de girofle et le laurier. Ajouter le riz, bien faire revenir. Déglacer au vin, laisser réduire. Ajouter peu à peu le coulis d’asperges chaud, au fur et à mesure que le riz absorbe le liquide. Faire cuire à feu moyen sans cesser de tourner pendant 40 à 50 minutes jusqu’à l’obtention d’un onctueux risotto.

3 Incorporer le parmesan et le beurre, assaisonner. Garnir avec les pointes d’asperges égouttées, laisser reposer à couvert pendant 10 minutes.

CONSEIL L’alcool s’évapore presque complètement à la cuisson. Le riz naturel non décortiqué comme celui de la marque A.Vogel renferme beaucoup plus de vitamines, de fibres naturelles et de sels minéraux que le riz blanc. L’asperge stimule le métabolisme et surtout l’élimination ; elle n’a que très peu de calories mais elle est riche en protéines et autres substances vitales, la variété verte surpassant encore la blanche.


Écrit par Romain Berthommier

Tags :  asperges risotto


Alimentation  |  13 février 2018

Partager :