Immunité  |  09 février 2018

Partager :

Rhume ou grippe : comment faire la différence ?

Rhume ou grippe, il n’est pas toujours facile de faire la différence. Et pourtant elle est importante puisque l’un est bénin et que l’autre peut être sérieuse. Il faut donc pouvoir les distinguer afin de pouvoir lutter plus efficacement. A. Vogel vous aide à les reconnaître.

Les symptômes

Les symptômes de la grippe et du rhume peuvent être similaires, mais il suffit d’y regarder de plus près et de les comparer pour réaliser que la différence est facile à faire. Voici un tableau comparatif :

Symptômes Grippe Rhume
Fièvre Courante Rare
Douleurs Courantes Peu fréquentes
Frissons Plutôt courants Peu courants
Fatigue, faiblesse Courante Peu courante
Éternuements Peu courants Courants
Nez bouché Peu courant Courant
Gorge irritée Peu courante Courante
Toux Courante Faible à modérée
Maux de tête Courants Rares

 

On peut ainsi voir que certains symptômes sont plus ou moins présents en fonction de la nature de l’infection.

L’évolution de la maladie

De plus, le rhume et la grippe ne partagent pas le même « mode opératoire », ce qui est également un critère déterminant pour les dissocier – et savoir comment lutter. On peut le noter par exemple dès le début de la maladie.

En effet, les symptômes de la grippe apparaissent tous en même temps et de manière rapide, voire subite, en général en moins d’une journée. Le rhume, à l’inverse, met plusieurs jours à s’installer, et tous ses symptômes peuvent ne pas se manifester en même temps.

On peut également constater une différence dans leur durée et la manière dont ils évoluent. En effet le rhume peut trainer en longueur un peu plus d’une semaine sans avoir à trop s’alarmer, alors que la grippe dure tout au plus quelques jours mais peut occasionner des complications sérieuses qui rendront sans doute nécessaire un passage chez le médecin.

Les solutions appropriées

Outre le passage chez votre médecin traitant qui est un réflexe essentiel en cas d’inquiétude, il existe des moyens naturels pour lutter contre ces deux infections. Il faut d’abord les prévenir en ayant la bonne tenue par temps froid et en ayant les bons réflexes d’hygiène. On peut également avoir recours à l’EPF® Echinaforce et aux comprimés Echinaforce® Forte pour renforcer son système immunitaire !

Cependant si la grippe ou le rhume viennent à frapper, il vous reste également plusieurs alternatives pour lutter efficacement. Il faut notamment boire beaucoup d’eau (avec là aussi de l’EPF® Echinaforce ou des comprimés Echinaforce® Forte), se moucher régulièrement et rester au chaud ! On peut également ajouter à ce programme la prise de Spray Echinaforce® Maux de Gorge, la consommation d’Echinaforce® Hot Drink et de vitamine C naturelle pour accélérer naturellement la guérison, que cela soit le rhume ou la grippe !


Écrit par Romain Berthommier

Tags :  grippe résistance immunitaire rhume


Immunité  |  09 février 2018

Partager :