Circulation

Partager :

Retrouver son self-control grâce à la cohérence cardiaque

cohérence cardiaque

Les émotions vous submergent régulièrement ? Vous vous rendez compte qu’au quotidien, votre respiration est coupée, comme si vous passiez vos journées en apnée ? Ce n’est pas anodin. On sait que le cerveau influence la respiration et les battements du cœur. Face à une situation stressante, notre cœur bat la chamade, car notre cerveau influence directement notre rythme cardiaque. Mais on ignore encore trop souvent que cette influence va dans les deux sens !

Qu’est-ce que la cohérence cardiaque ?

Le cœur bat régulièrement, mais le rythme des battements du cœur est très variable. L’intervalle entre deux battements varie constamment. Les variations sont même chaotiques en cas de colère ou de stress. On parle de cohérence cardiaque lorsque l’intervalle entre deux battements est régulier.

On appelle aussi « cohérence cardiaque » la technique qui permet d’apprendre à contrôler sa respiration afin de réguler son stress et son anxiété. Elle contribue même à la réduction de la dépression et la tension artérielle. Puisque le cœur peut s’emballer sur le coup d’une émotion, il est aussi capable de la calmer !

Quels sont les bienfaits de la cohérence cardiaque ?

Retrouver un intervalle de battement de cœur régulier permet de réduire le stress, l’anxiété et la tension artérielle et donc de mieux gérer ses émotions et d’améliorer le sommeil.

A long terme, une bonne cohérence cardiaque renforce le système immunitaire et prévient les maladies cardio vasculaire et la dépression.

La cohérence cardiaque n’est pas une méthode de relaxation

Si elle permet d’être plus détendu, la cohérence cardiaque ne doit pas être confondue avec la relaxation, qui est une inactivation du système nerveux autonome. La cohérence cardiaque est plus proche de la méditation avec un équilibre entre activation et relaxation.

Comment pratiquer la cohérence cardiaque ?

Vous pouvez commencer à vous entraîner à réguler vos battements de cœur très facilement : il suffit de s’y consacrer 3 fois 5 minutes par jour, matin, midi et soir.

Comment faire ? Respirez calmement et comptez vos respirations. Une respiration correspond à une inspiration et une expiration. Vous devriez atteindre 6 respirations par minute.

L’exercice se fait en position assise, les mains sur les genoux, les pieds à plat (ne croisez pas les jambes) et le dos bien droit.

Les bienfaits se font ressentir rapidement.


Écrit par Marie Hueber

Tags :  cohérence cardiaque exercice cohérence cardiaque exercices controler sa respiration respiration calme respiration cohérence cardiaque


Circulation

Partager :