Articulations  |  20 juillet 2018

Partager :

Les plantes récoltées en été

Nous avons tous la possibilité d’utiliser certaines plantes pour leur goût en cuisine comme pour les bienfaits sur l’organisme. Il est d’ailleurs étonnant de constater le pouvoir curatif de bien des plantes, qui parfois passent inaperçues dans notre environnement quotidien, alors qu’elles permettent de combattre les maux du quotidien qui rendent la vie pénible.

L’arnica

Protégé dans de nombreux pays, l’arnica est un classique de l’homéopathie et de la médecine douce. Sa récolte se fait en juin et juillet, juste avant ou pendant la floraison. Puissant remède homéopathique pour les traumatismes, l’arnica est idéal en cas d’accident avec ecchymoses, contusions ou entorses, de piqûres ou morsures d’insectes ainsi que de brûlures.

Comment l’utiliser ? Le gel à l’arnica A.Vogel se veut pratique et présente une formule unique à base de fleurs d’Arnica fraîches cultivées biologiquement, sans altérer la nature. 32 capitules de fleurs fraîches par tube !

La sauge

Bouffées de chaleur, douleurs abdominales, sautes d’humeur, prise de poids… Voilà autant de désagréments que la femme connait et que la sauge peut aider à juguler naturellement ! Cette plante a en effet la capacité de soutenir et d’équilibrer le système hormonal des femmes lors de cette transition.

De plus, elle permet de réguler la transpiration ! C’est donc allié de taille en été.

Comment l’utiliser ? En extrait de plantes fraîches. Diluer 10 à 20 gouttes 2 à 3 fois par jour dans de l’eau ou dans une infusion.

Le basilic

Vous apprendrez surement que cette plante ne vient pas d’Italie mais d’Asie tropicale, des îles du Pacifique et de l’Inde et qu’elle n’a rien non plus d’un légume ! Et savez-vous qu’en plus d’être un délice, le basilic possède de nombreuses vertus curatives ? Il est riche en vitamine A et C, en potassium, en calcium, en magnésium et en fer. Profitez-en, il ne dure d’un seul été sous nos latitudes.

Comment l’utiliser ? En tisane carminative. Versez 1 tasse d’eau bouillante sur 1 cuillère à café de basilic, laissez infuser 10 min et filtrez.

La passiflore

En plus d’être très appréciée pour son esthétique, la passiflore a une action sédative sur le corps. Elle permet d’induire un sommeil facile, rapide et réparateur. Cette action s’accompagne également d’un effet apaisant sur le moral et l’humeur.

Comment l’utiliser ? En extrait de plantes fraîches. Diluer 10 à 30 gouttes 1 à 3 fois par jour dans de l’eau ou dans une infusion.

La menthe

Très appréciée en thé ou en cocktail, la menthe possède également des vertus thérapeutiques : maux de tête, anesthésiant local, douleur musculaire, digestion, stimulation de la circulation sanguine ou encore en cas de rhume, bronchite ou névralgie.

Comment l’utiliser ? Une tisane à la menthe à boire en petites gorgées facilitera la digestion.

Le thym

Le thym s’impose comme allié de la santé de l’appareil respiratoire. Soulageant et apaisant, le thym a également un effet calmant pour la gorge et la bouche. De quoi respirer en toute sérénité !

Comment l’utiliser ? En extrait de plantes fraîches. Diluer 15 à 20 gouttes 3 à 4 fois par jour, dans de l’eau ou dans une infusion. La dose journalière recommandée maximale (80 gouttes) correspond en moyenne à 990 mg de parties aériennes de Thym frais à la mise en œuvre.

La verge d’or

La verge d’or pousse dans les prairies humides ou au bord des chemins. Sûrement l’avez-vous déjà croisée sans savoir que cette plante est une actrice de premier choix dans le traitement des affections aigües des reins et de la vessie.

Comment l’utiliser ? En extrait de plantes fraîches. Diluer 10 à 20 gouttes 3 fois par jour dans de l’eau ou dans une infusion


Écrit par Coralie Lerch

Tags :  énergie été santé tonus


Articulations  |  20 juillet 2018

Partager :