Ménopause  |  09 mars 2018

Partager :

Périménopause, ménopause et postménopause : comment tout cela se déroule ?

déroulement-ménopause

La ménopause est une étape incontournable de la vie d’une femme. Il s’agit du moment où se produit le dernier cycle menstruel. La période se déroulant autour de la ménopause est appelée retour d’âge et comprend trois phases : la périménopause (ou préménopause), la ménopause et la postménopause. A. Vogel vous révèle l’essentiel à savoir.

La durée de chacune de ces trois phases varie d’une femme à l’autre. Par ailleurs, certaines femmes en souffrent plus que d’autres. Nous avons rassemblé les principales caractéristiques des trois phases du retour d’âge.

La périménopause

La périménopause, aussi appelée préménopause, commence en moyenne six ans avant la ménopause, soit environ à l’âge de 45 ans. Il se peut également qu’elle se manifeste quelques années plus tôt. Il s’agit de la dernière période avant la ménopause à proprement parler, période durant laquelle la quantité d’hormones féminines, en particulier les œstrogènes, diminue lentement, car les ovaires en produisent de moins en moins.

Par conséquent, vous faites face à des changements d’ordre physique et psychologique. Certaines femmes sont plus affectées par les troubles du retour d’âge que d’autres. Ainsi, de nombreuses femmes expérimentent des modifications liées aux menstruations. Celles-ci sont parfois plus ou moins douloureuses ou régulières. Cette période de transition a aussi un impact sur le taux de calcaire dans vos os. Ces derniers sont moins soutenus, et une ostéoporose accélérée peut se produire. Voici d’autres phénomènes possibles :

  • La condition de votre peau, de vos cheveux, de vos voies urinaires, de vos vaisseaux et flux sanguins change.
  • Durant la périménopause, vous pouvez souffrir de transpirations nocturnes intenses.
  • En journée, certaines femmes sont confrontées à des bouffées de chaleur ou sautes d’humeur. Généralement, les femmes présentent une fragilité et une sensibilité exacerbées pendant cette phase.

Les symptômes des bouffées de chaleur

Les bouffées de chaleur se caractérisent par la sensation soudaine de chaleur intense qui commence dans la poitrine et se prolonge vers le cou et la tête, voire parfois dans le reste du corps. Il s’agit du symptôme le plus distinctif de la ménopause, qui s’accompagne de plusieurs réactions corporelles. Une augmentation importante du rythme cardiaque est souvent à l’origine de ce trouble, provoquant une accélération de l’arrivée du sang à la tête. Votre cou et votre tête deviennent rouges et vous suez abondamment. Au terme d’une bouffée de chaleur, vous êtes envahie par une sensation de froid et de calme.

Les bouffées de chaleur sont anodines, mais très incommodantes, au point d’empoisonner la vie d’une femme. Elles surviennent souvent la nuit – sous la forme de suées nocturnes – et peuvent perturber votre sommeil. Heureusement, certains produits peuvent aider à atténuer les troubles causés par les bouffées de chaleur. C’est le cas du traitement naturel Ménosan à base d’extrait de sauge. Celui-ci s’avère également utile pour lutter contre les transpirations nocturnes excessives, tout en préservant le caractère naturel du processus de la ménopause.

La ménopause

Les périodes entre chaque cycle menstruel deviennent ensuite plus longues, jusqu’à ce que les menstruations cessent complètement. Votre dernier cycle remonte déjà à un an ? Dans ce cas, on peut affirmer avec certitude que votre ménopause appartient au passé. Celle-ci ne dure d’ailleurs qu’un seul jour, celui de votre dernière menstruation.

La postménopause

La postménopause débute environ un an après la ménopause et dure plus ou moins quatre ans. Lors de cette phase, vos ovaires cessent de fonctionner et de produire des ovules féconds. Cela signifie qu’à partir de ce moment, vous n’êtes plus fertile. En outre, votre corps ne produit presque plus d’œstrogène et de progestérone. Il doit alors s’adapter aux changements hormonaux et cherche un nouvel équilibre. Avant d’arriver à ce moment, les désagréments physiques propres au retour d’âge peuvent persister.


Écrit par Romain Berthommier

Tags :  ménopause périménopause post-ménopause préménopause


Ménopause  |  09 mars 2018

Partager :