Alimentation  |  13 février 2014

Partager :

Omble chevalier en papillote

Ce n’est pas toujours facile d’accommoder le poisson d’une manière plaisante. Heureusement, A. Vogel est là pour vous y aider, notamment avec cette recette d’omble chevalier en papillote.

Temps de préparation : environ 30 minutes + 20 minutes au four

Valeurs nutritives :

Environ 41 g de protéines, 6 g de lipides, 7 g d’hydrates de carbone, 1091 kJ/261 kcal par portion sans le riz, teneur réduite en calories, sans gluten, sans lactose

Ingrédients :

pour 4 portions

4 ombles de 300 g vidés et préparés, ou bien des truites
1 citron non traité
100 g de champignons
300 g de tomates
150 g de carottes
2 brins de persil plat
2 brins d’estragon
1 brin de romarin
1⁄2 cc d’Herbamare® Original
poivre du moulin
4 feuilles de laurier
100 ml de vin blanc ou de cidre sans alcool papier d’aluminium

Préparation :

1 Laver les poissons à l’eau froide, les essuyer avec du papier absorbant. Zester et presser le citron. Passer du jus de citron sur les poissons à l’intérieur et à l’extérieur. Préparation 4 grands morceaux de papier d’aluminium.

2 Couper les champignons et les tomates en dés et les carottes en fines lanières. Hacher grossièrement le persil et l’estragon, hacher finement les feuilles de romarin. Mélanger le tout dans un saladier avec le zeste de citron, l’Herbamare et le poivre. Répartir la moitié du mélange sur les morceaux de papier d’aluminium, au milieu de chaque rectangle.

3 Assaisonner l’intérieur et l’extérieur des poissons avec de l’Herbamare, les poser sur le lit de légumes. Recouvrir les poissons avec le reste des légumes et le laurier, ajouter le vin, bien refermer les papillotes. Préchauffer le four à 200°C.

4 Poser les papillotes sur la plaque du four et mettre à cuire à mi-hauteur pendant 15 ou 20 minutes.

Servir dans le papier d’aluminium. Du riz nature est l’accompagnement idéal pour ce plat.

CONSEIL On peut également réaliser ce plat avec des filets de poisson de 150 à 200 g. Le temps de cuisson se réduit alors à 8 ou 10 minutes, puis on laisse encore reposer les papillotes dans des assiettes pré-chauffées pendant 3 ou 4 minutes. Le poisson se prépare en papillotes individuelles. L’omble sauvage pêché dans les lacs est considéré par les gourmets comme le plus fin des poissons d’eau douce. Sa chair est extrêmement tendre et goûteuse.


Écrit par Romain Berthommier

Tags :  omble papillote


Alimentation  |  13 février 2014

Partager :