Immunité  |  24 septembre 2018

Partager :

N’ayez pas peur des coups de froid !

C’est à nouveau la période des refroidissements ! Armez-vous contre ces désagréments en renforçant vos défenses immunitaires ! Vous découvrirez ici les principales mesures à prendre pour prévenir efficacement les infections et pour une amélioration optimale des symptômes du refroidissement.

Objectif : nettoyage !

Lorsque l’on se mouche ou que l’on tousse, les mains sont toujours au cœur de l’action. Les virus n’adhèrent pas seulement aux mains; ils peuvent aussi survivre entre autres sur les barres de maintien dans les bus, les poignées des chariots dans les magasins, les rampes d’escalier, les interrupteurs, les poignées de porte, les billets et les combinés de téléphone.

C’est pourquoi il faut se laver les mains, encore plus souvent que d’habitude, car c’est l’une des mesures préventives les plus efficaces ! Les enfants sont particulièrement exposés aux infections : ils se touchent souvent le nez, la bouche, les yeux et s’essuient souvent le « nez qui coule » avec la main. Aussi, les enfants qui fréquentent le jardin d’enfants ou l’école notamment ne se lavent jamais assez souvent les mains.

Maître mot : prévention

Il est prouvé que la prise régulière et préventive d’un produit à base d’Echinacée aide votre système immunitaire à garder la tête haute, tout en offrant un rempart aux virus éventuels. Sans un traitement préventif à l’Echinacée, le risque d’un refroidissement s’accroît de 55 % !

Les refroidissements ou infections grippales se distinguent de la véritable grippe par la gravité de ses symptômes et la durée de la maladie. Tous deux sont d’origine virale. Les antibiotiques sont impuissants contre les virus, mais peuvent lutter contre les bactéries qui pénètrent dans les muqueuses affaiblies par les virus et provoquent des infections dites secondaires.

Nous connaissons tous les symptômes d’un refroidissement: toux, rhume, douleurs articulaires, parfois accompagnés de fièvre. Un refroidissement peut entraîner chez certaines personnes la survenue d’une sinusite. Les refroidissements ne sont pas limités aux périodes froides de l’année. Ils surviennent également aux changements de saison, car la variation des températures d’un jour à l’autre porte atteinte au système immunitaire ! N’hésitez donc pas à prendre une veste ou un gilet avec vous pour les soirées qui se rafraîchissent.

 


Écrit par Coralie Lerch

Tags :  hiver renforcer système immunitaire rentrée tonus


Immunité  |  24 septembre 2018

Partager :