Alimentation  |  13 décembre 2017

Partager :

5 astuces A. Vogel pour un repas de fête original et sain !

Les fêtes sont souvent synonymes d’excès culinaires que notre organisme apprécie moyennement… Cependant tout n’est pas perdu et il est possible de manger sainement et de ne pas mettre son organisme à mal pendant les fêtes. Le tout sans se priver des bonnes choses qui sortent un peu de l’ordinaire ! Comment ? Suivez les astuces de A. Vogel pour le découvrir et y parvenir !

Alors, envie de manger (relativement) sain pour les faites ? Suivez nos astuces !

Utiliser des produits de saison

On n’y pense pas forcément, mais le mois de décembre regorge de bons produits frais. Ces produits de saison peuvent très facilement accompagner un repas festif. On pense bien sûr à la citrouille et au potiron, qui peuvent faire des veloutés délicieux et raffinés ou encore aux poireaux qui font de délicieuses fondues en accompagnement. Sans oublier bien sûr les châtaignes, aussi bien dans les préparations salées que sucrées, pour un petit plus incomparable !

Se concentrer sur les jus bio plutôt que sur l’alcool

Les repas de fêtes sont souvent très (trop) arrosés. Or il existe des alternatives à l’alcool parfaitement saines pour accompagner un bon repas de fête. On peut en effet se concentrer sur des versions non-alcoolisées de certaines boissons pétillantes festives, mais aussi avoir recours à des alternatives originales. C’est notamment le cas des jus de fruits et de légumes bio, qui peuvent accompagner à merveille un bon repas de célébration avec leurs saveurs originales.

Avoir recours aux cuissons saines un maximum

Bien sûr lors des fêtes on aime généralement les plats cuits en sauce, braisés, grillés, poêlés… Mais, pour tous les aliments avec lesquels cela est possible, notamment les légumes d’accompagnement, il faut choisir un maximum une cuisson saine, à l’eau ou à la vapeur. Le tout afin de préserver leurs qualités nutritives et faciliter la digestion. D’ailleurs pourquoi ne pas cuire l’ensemble du plat de cette manière, préparer la sauce à part et l’ajouter ensuite ? Un compromis idéal.

Limiter les quantités

Lors des fêtes on mange généralement plus que de raison. Mais, puisqu’on relève généralement le niveau gastronomique, pourquoi ne pas favoriser la qualité plutôt que la quantité ? De petites portions élaborées, comme des verrines peuvent parfaitement faire l’affaire. On peut également cuisiner l’ensemble dans des proportions plus raisonnables, afin de ne pas avoir la tentation de se resservir. Cela évitera enfin de se retrouver avec trop de restes et de risquer de faire du gâchis.

Ne pas trop saler

Les repas de fêtes sont souvent lourdement salés. Or on sait pertinemment que le chlorure de sodium a des effets néfastes sur l’organisme lorsqu’il est consommé en trop grande quantité. Il faut donc moins saler, et assaisonner intelligemment ! C’est ce que permettent Herbamare® Original et Herbamare® Intense, avec leur goût unique mêlant sel marin, herbes et légumes, pour assaisonner malin avec moins de sel. Ou si vous voulez éliminer complètement le sel vous pouvez aussi vous en remettre à d’autres épices ou à l’Herbamare® Diet ! Quoi qu’il en soit, il y a toujours une solution pendant les fêtes pour saler moins et assaisonner malin !


Écrit par Romain Berthommier

Tags :  fêtes repas original repas sain


Alimentation  |  13 décembre 2017

Partager :