Lifestyle  |  03 novembre 2017

Partager :

C’est la journée de la gentillesse ! Voici comment elle soutient votre santé

La journée de la gentillesse se tient tous les ans début novembre. L’occasion de prendre conscience qu’il faut être plus gentil, pas seulement pour cette journée, mais en général ! Non seulement votre gentillesse peut rendre le monde un peu meilleur, mais elle peut également améliorer votre santé, ainsi que celle de vos proches ! A. Vogel vous en dit plus pour cette journée spéciale.

La journée de la gentille est mondialement célébrée le 13 novembre, même si en France sa date a été décalée au 3 novembre depuis 2016. Dans une société de plus en plus portée sur l’individualisme, elle est l’occasion de se sensibiliser au fait d’être plus souvent généreux et attentionné envers autrui, sans attendre que quelque chose soit donné en retour. De quoi rendre le monde un peu meilleur en somme, mais quels bénéfices concrets peut-on également tirer de la gentillesse ?

Être gentil : quels bénéfices pour vous ?

Être gentil, c’est certes être désintéressé et faire preuve d’abnégation, mais cela a également des effets insoupçonnés sur votre moral :

  • Être gentil augmente l’estime de soi
  • Être gentil apporte un sentiment de satisfaction
  • Être gentil rend plus heureux
  • Être gentil permet d’être plus productif

Ces effets bénéfiques de la gentillesse se retrouvent également sur votre santé :

  • Être gentil améliorerait la santé cardio-vasculaire
  • Être gentil aiderait à avoir un sommeil plus réparateur

Les études le démontrent, faire preuve de gentillesse vous permet de profiter de tous ces bénéfices tout en faisant le bonheur des gens autour de vous !

Gentillesse : quels bénéfices pour les autres ?

Être gentil est bon pour vous, mais c’est aussi bon pour les personnes autour de vous ! En effet vos actes de gentillesse se ressentiront de manière positive sur les personnes qui vous entourent :

  • En leur facilitant la vie au jour le jour
  • En les rendant heureux, améliorant leur moral
  • En améliorant leur santé justement grâce au bonheur procuré

Qui plus est, même si votre gentillesse reste désintéressée, elle poussera sans doute les autres à être gentils avec vous en retour. Ces bienfaits rejaillissent donc aussi sur vous et tout le monde y gagne en un cercle vertueux.

Comment être gentil ?

Dire d’être gentil c’est bien beau, mais comment s’y prendre sans être taxé de faiblesse et de niaiserie, ou sans passer pour la personne dont on peut profiter à l’envie ? Tout est question de mesure : être gentil oui, en subir des abus non. Si on veut être gentil sans finir exploité et épuisé, il faut poser ses limites : charité bien ordonnée commence par soi-même, alors pensez un peu à vous avant de penser aux autres !

Enfin, même en ayant tous ces arguments en tête, il est possible que vous ne soyez pas toujours dans de bonnes dispositions pour faire des actes de bonté au jour le jour avec votre quotidien parfois tumultueux. Qu’à cela ne tienne, avec un peu d’avoine pour apaiser le sommeil, de passiflore pour juguler le stress et du millepertuis pour soutenir le moral, vous devriez toujours parvenir à être attentionné envers votre prochain, et ainsi à vous sentir bien.


Écrit par Romain Berthommier

Tags :  altruisme bonté gentillesse humeur journée mondiale


Lifestyle  |  03 novembre 2017

Partager :