Alimentation  |  10 janvier 2019

Partager :

Jour 3 : Je rétablis l’équilibre acido-basique

Cette étape consiste à limiter les aliments acidifiants et à consommer davantage d’aliments alcalinisants (pauvres en acide).

On réduit la viande…

L’excès de viande contribue à acidifier l’organisme, car cela entraîne une surproduction d’acide urique. Pour réguler tout ça, on augmente la part végétale à l’effet alcalinisant, au détriment de l’animal qui est acidifiant.

… et on préfère les légumes

On privilégie donc des légumes à gogo ! Au déjeuner comme au dîner, sans se restreindre, car ils sont peu énergétiques mais riches en fibres, vitamines et minéraux. Ils renferment notamment du potassium, à l’action proche des diurétiques pour l’élimination urinaire du sodium et de l’eau.

Deux fruits par jour

Eux aussi sont diurétiques et reminéralisants. Mais comme ils sont également sucrés, on limite les quantités. L’acide citrique du citron se transforme en citrate dans l’estomac qui contribue à l’alcalinisation.

Des légumineuses

Elles sont riches en protéines, en minéraux et surtout en fibres qui boostent le transit et l’élimination des toxines. On les préfère le soir, en remplacement de la viande ou du poisson.

Pour les fruits, comme pour les légumes, il est préférable d’opter pour des produits frais et BIO.


Écrit par Coralie Lerch

Tags :  alimentation detox


Alimentation  |  10 janvier 2019

Partager :