Alimentation  |  08 janvier 2019

Partager :

Jour 1 : J’allège ma digestion

Après des excès, les organes du métabolisme énergétique, engorgés, tournent au ralenti. En épurant l’assiette, on leur facilite la tâche.

Que du naturel

Les produits transformés renferment des additifs, des graisses saturées et des sucres modifiés qui perturbent la digestion.

Exit le sucre et on privilégie les aliments « maigres »

Les produits sucrés fatiguent le pancréas qui est obligé d’hyper-sécréter de l’insuline. De plus, les lipides, surtout ceux saturés d’origine animale, augmentent le travail hépatique. Il est recommandé de bannir crème, beurre, viandes grasses, fromages ou charcuteries.

Déjeuner blanc & vert

Pour le déjeuner : un morceau de viande blanche avec des légumes verts et un peu de féculents. Puis un laitage au choix (on privilégie un laitage végétal comme le soja).

Dîner léger

Pas de féculents et peu de produits riches en protéines animales (viande, poisson) le soir.

Du tout cuit

Le cru donne du fil à retordre au système digestif. Vive la vapeur, la cuisine à l’étouffée, les papillotes etc…


Écrit par Coralie Lerch

Tags :  alimentation detox


Alimentation  |  08 janvier 2019

Partager :