Immunité  |  15 octobre 2018

Partager :

Inflammation des sinus frontaux (sinusite)

soigner la sinusite

Les cavités sont remplies d’air, recouvertes de muqueuses et étroitement liées au nez. Leur rôle consiste à humidifier et à réguler la température de l’air inspiré.

Symptômes

Une inflammation des sinus frontaux survient en général à la suite d’une infection respiratoire et se manifeste par les symptômes suivants :

  • Catarrhe des fosses nasales
  • Nez bouché avec douleurs à la pression dans la région maxillo-frontale
  • Rhume avec engorgement tenace du nez et du pharynx
  • Maux de tête plus intenses lorsqu’on se penche ou qu’on éternue
  • En général, les sécrétions nasales sont plus tenaces ; elles sont purulentes, de couleur jaune ou verte.

Causes de contagion de l’inflammation des sinus frontaux (sinusite)

En cas d’infection respiratoire ou de rhume, la muqueuse du nez n’est pas la seule à gonfler ; la plupart du temps, la muqueuse des sinus est également touchée. En conséquence, le nez se bouche et les sinus se remplissent de mucus tenace et de pus. La pression dans les sinus augmente et une inflammation aiguë des sinus frontaux apparaît (sinusite).

Conséquences possibles de l’inflammation des sinus frontaux (sinusite)

Si les muqueuses sont affaiblies par des infections respiratoires fréquentes ou attaquées par des réactions allergiques comme les rhumes, une affection de longue durée peut se développer facilement. Contrairement à la sinusite aiguë, la sinusite chronique s’accompagne de douleurs faibles, voire inexistantes. Un symptôme à ne pas négliger : les écoulements par le nez de sécrétions muqueuses et purulentes.

sinusite

Astuces supplémentaires pour prévenir et se soigner


Écrit par Coralie Lerch

Tags :  allergies renforcer système immunitaire santé


Immunité  |  15 octobre 2018

Partager :