07 février 2017

Partager :

Hamamélis – Hamamelis virginiana

  • Pour le bien-être du système veineux
  • Amélioration de la circulation sanguine

Histoire de l’hamamélis

Son nom a été créé par le botaniste hollandais Jan Frederik Gronovius à partir des mots grecs anciens háma, qui signifie « ensemble », et mêlon, qui veut dire « fruit », en raison de ses baies réunies en grappes. En anglais son nom vernaculaire est « Witch-hazel », littéralement « la noisette de sorcière ».

Cette plante était utilisée par les natifs américains pour son effet astringent et anti-inflammatoire, notamment en application externe. L’hamamélis a ensuite été intégré à l’herboristerie occidentale et on en trouve toujours de nombreux produits dérivés dans les pharmacies nord-américaines.

Caractéristiques botaniques de l’hamamélis

C’est un arbuste à feuilles caduques dont la taille moyenne est de 3 à 6 mètres de haut, bien qu’il puisse parfois atteindre les 12 mètres de haut. Les feuilles sont dentelées ou lobées et mesurent une dizaine de centimètres de long.

Les fleurs jaunes réunies en grappes apparaissent du milieu de l’automne au début de l’hiver. Les fruits apparaissent dans les mois suivants et ont la particularité d’éclater et de projeter leurs graines à plusieurs mètres lorsqu’ils arrivent à maturité.

Habitat

L’hamamélis est originaire d’Amérique du Nord, où l’on retrouve cette plante du nord du Canada au sud du Mexique.

 

Vous pouvez profiter d’un produit équivalent avec l’EPF® Marron d’Inde de A. Vogel


07 février 2017

Partager :