Immunité  |  21 septembre 2018

Partager :

Comment traiter les refroidissements en douceur chez l’enfant ?

Bien souvent, les jeunes enfants sont plus fortement touchés par les refroidissements et autres infections grippales que les adultes. Ils se sentent rapidement faibles et fatigués et la fièvre monte souvent très vite. Cela dit, les parents ne devraient pas s’inquiéter outre mesure si un enfant en bas âge subit soudain une forte fièvre (<39 °C).

Pour un enfant de moins de quatre ans, il faut dans tous les cas consulter un médecin. Néanmoins, la plupart du temps, la situation n’est pas aussi grave que ce que l’on pourrait penser – il n’est pas rare que la fièvre redescende aussi vite qu’elle a grimpé.

Nourrissons enrhumés

En cas de rhume du nourrisson, il faut notamment veiller à la respiration ; les bébés respirant davantage par le nez que par la bouche, la respiration peut devenir difficile si les muqueuses du nez sont enflées ou irritées.

Quand l’appétit fait défaut

En cas de refroidissement, les enfants n’ont en général aucun appétit et ne veulent rien manger au début de l’infection. Ne les y obligez pas, car le corps sait souvent ce qui lui fait du bien. En revanche, vous devez veiller à ce que votre enfant boive assez. Tout d’abord parce que les boissons fluidifient les sécrétions dans les voies respiratoires, ensuite parce que la perte en liquide due à la transpiration inévitable doit être compensée. Parallèlement aux tisanes médicinales indiquées, on peut prendre de la tisane de cynorrhodon, de l’eau minérale (non glacée !), des bouillons et des jus de fruits dilués.

Repos au lit

Les enfants aiment rester au lit tant qu’ils se sentent vraiment malades uniquement. Ensuite, il est bien souvent difficile d’empêcher un enfant de « sauter du lit » dès l’instant où il a retrouvé des forces, même s’il est toujours malade. Il n’y a aucune raison de ne pas laisser un enfant enrhumé jouer dans sa chambre s’il est habillé chaudement – pas trop chaudement cependant.

Une solution naturelle

La préparation de plantes fraîches Echinaforce Junior en comprimés est élaborée à base des parties aériennes fraîches en fleurs et des racines fraîches de rudbeckie rouge. Selon la tradition, les comprimés Echinaforce Junior conviennent lors de tendance aux refroidissements. Ils en favorisent en outre le processus de guérison.

Les comprimés Echinaforce Junior sont utiles :

  • pour renforcer les systèmes de défense endogène
  • lors de tendance aux refroidissements
  • en cas de refroidissement fébrile

En cas de refroidissement avec ou sans fièvre:

Enfants à partir de 4 ans : 1 comprimé 3 à 5 fois par jour à laisser fondre dans la bouche

Adolescents à partir de 12 ans : 2 comprimés 3 à 5 fois par jour à laisser fondre dans la bouche

Le traitement ne devrait pas se poursuivre au-delà de 2 mois sans interruption.


Écrit par Coralie Lerch

Tags :  grippe renforcer système immunitaire rhume


Immunité  |  21 septembre 2018

Partager :