Lifestyle  |  30 juillet 2015

Partager :

Comment soigner les petites plaies des enfants ?

petite plaie

Les enfants débordent d’énergie. Ils courent, sautent, se roulent par terre à la première occasion. Tant mieux, c’est nécessaire pour leur développement psychomoteur ! Mais cette agitation provoque aussi des chutes sur le bitume de temps en temps. Rien de grave ! Vous êtes parent ? Grand-parent ? Voici les gestes à adopter si votre loulou se fait une petite plaie !

Soigner les petits bobos

La peau des enfants est plus fragile que celle des adultes. Elle ne remplit pas encore toutes ses fonctions. C’est pourquoi certaines précautions sont à prendre pour les plus petits. Les petits enfants sont plus sensibles aux infections.

Réconfortez-le

Prenez l’enfant dans vos bras et réconfortez-le. L’aspect psychologique est très important dans la perception de la douleur. Rassuré, l’enfant aura moins mal. Restez donc calme !

Prenez en compte la taille de la plaie

S’il s’agit d’une plaie superficielle de la peau (épiderme et derme), prenez en compte l’étendue de la plaie. Evaluez-la en fonction de la paume de la main de l’enfant : la plaie ne doit pas être plus grande que la moitié de sa paume.

Nettoyez la plaie

Si vous êtes en promenade, passez un peu d’eau fraîche sur la plaie pour la nettoyer des saletés.

A la maison, lavez-vous les mains soigneusement puis nettoyez délicatement la plaie à l’eau avec une compresse.

Conseil : n’utilisez pas de coton, il risque de s’effilocher sur la blessure.

Ensuite, séchez la plaie en tamponnant doucement.

Désinfectez

Avec un antiseptique, désinfectez la plaie. Choisissez un antiseptique incolore afin de pouvoir observer l’évolution de la plaie.

Vérifiez le carnet de vaccination

Est-ce que l’enfant est bien vacciné contre le tétanos ? Si non, consultez le médecin traitant.

Pansez

Les pansements ne sont pas toujours nécessaires, mais ils jouent un rôle psychologique important pour les enfants, qui se sentent mieux protégés. Pensez à le changer chaque jour et profitez-en pour surveiller l’évolution de la cicatrisation.

La plante anti-choc

L’arnica est connue pour ses vertus anti-inflammatoires et antalgiques. Elle s’applique sous forme de gel mais peut également se consommer sous forme de granules. Ne pas appliquer le gel à l’arnica sur une plaie ouverte, mais seulement lors de coups, bleus, bosses … et piqûres d’insectes !

Enfin, n’oubliez pas le bisou magique !


Écrit par Marie Hueber

Tags :  blessure enfant comment soigner une plaie petite plaie plaie enfant soigner une plaie


Lifestyle  |  30 juillet 2015

Partager :