Stress et moral  |  06 février 2015

Partager :

Comment repérer un burnout professionnel ?

Burnout professionnel - conseils

Burnout : le mot signifie littéralement « se consumer de l’intérieur». On peut comparer cela à des fusibles grillés ou des plombs qui auraient sauté. Le terme scientifique est « épuisement professionnel ». Tout à coup, le corps lâche. Un matin, on ne peut pas se lever pour aller travailler, ou on s’effondre en larmes au volant. C’est la phase ultime du stress.

Burnout : qui est concerné ?

Le phénomène du burnout a été découvert dans les années 70 dans le secteur médical et social (infirmières, médecins, enseignants). A l’heure actuelle, aucune catégorie professionnelle n’est épargnée.  Le burnout professionnel toucherait entre 5 à 10% des salariés en France.

Le burnout semble tonner comme un orage dans un ciel d’été, mais en réalité, les signes avant-coureurs sont nombreux. L’épuisement professionnel succède à une période prolongée de stress. Souvent, les différents symptômes ne sont pas analysés dans leur globalité et les signes avant-coureurs sont sous-estimés. Pourtant, ce sont des signaux d’alerte.

Burnout professionnel : les premiers symptômes

  • Votre fatigue est persistante, même après un weekend ou des vacances.
  • Vous consommez davantage d’alcool, de tabac et de médicaments.
  • Vous avez régulièrement des difficultés à vous endormir, ou vous vous réveillez durant la nuit.
  • Vous vous plaignez souvent de maux de tête et de ventre.
  • Vous souffrez de tensions, raideurs musculaires ou blocages des cervicales.

Ces symptômes sont le signe que le corps ne supporte plus le rythme qu’on lui fait subir. Le stress est une réaction d’alerte du corps en cas de danger. Mais si le stress est permanent, le corps lâche.

Burnout professionnel : les symptômes psychologiques

  • Vous ne ressentez plus rien, vous vous comportez comme un robot.
  • Vous pleurez souvent.
  • Vous êtes irritable, vous ruminez et avez des difficultés de concentration.
  • Vous perdez soudainement la mémoire.
  • Vous devenez cynique.

Quelle attitude adopter pour éviter le burnout ?

  • Apprendre à écouter son corps.
  • Savoir éteindre le smartphone et l’ordinateur. Avoir des plages travail-loisir bien délimitées.
  • Ne pas se croire indispensable.
  • Savoir déléguer.
  • Ne pas couper le contact avec sa famille et ses amis.

Écrit par Marie Hueber

Tags :  burn out symptome burn out symptoms épuisement au travail épuisement symptômes physiques symptome burn out symptomes du burn out professionnel


Stress et moral  |  06 février 2015

Partager :