Immunité  |  10 octobre 2014

Partager :

Comment éviter les infections respiratoires?

Comment éviter les infections respiratoires?

Rhume, bronchite, grippe, sinusite: voilà quelques infections respiratoires qui font leur réapparition à cette période de l’année. Une fatalité ? Non ! Des gestes simples et de bonnes habitudes alimentaires peuvent vous aider à prévenir ces infections. Cela vaut la peine : les infections respiratoires sont la première cause de visite chez le médecin généraliste. Avec à la clé, un traitement antibiotique inutile en cas de virus, comme c’est encore trop souvent le cas en France.

Comment se propagent les infections virales respiratoires ?

Les virus se transmettent par des gouttelettes émises soit directement par la toux, la salive, les postillons soit indirectement par les mains ou les objets (poignée de porte, jouets, serviettes de table).

Des gestes simples pour prévenir les infections respiratoires

Se laver les mains

Ce sont des conseils basiques de grand-mère, mais aussi ceux du Ministère de la Santé : pour éviter les virus, il faut commencer par se laver les mains correctement et régulièrement.

Quand ?

  • En rentrant à la maison
  • Avant de préparer le repas ou de manger
  • Après le passage aux toilettes
  • Après s’être mouché, avoir éternué, toussé, craché
  • Après un contact avec un malade

Comment ?

Durant 30 secondes, savonner la paume et le dos des mains, frotter aussi entre les doigts, et le bout de ceux-ci. Ne pas oublier de bien sécher les mains avec une serviette jetable ou personnelle.

Aérer et ventiler la maison

On n’y pense pas assez souvent, surtout dès l’arrivée de l’automne. Pourtant, aérer son intérieur tous les jours une vingtaine de minutes permet de chasser les microbes enfermés entre vos quatre murs. Pensez-y également après la visite d’une personne enrhumée ou malade.

Habitudes alimentaires pour éviter les infections respiratoires

Certains aliments possèdent des propriétés nutritives, des vitamines et des sels minéraux capables de freiner les premiers symptômes :

  • Les aliments riches en vitamines C : agrumes, kiwi, poivrons, cassis, chou rouge, etc.
  • Les aliments riches en vitamine E : avocat, patate douce, graines de tournesol, etc.
  • Les oligo-éléments : le zinc et le sélénium renforcent les défenses alimentaires. Ils sont présent dans les céréales complètes, les noix et les fruits de mer.

Les alliés des voies respiratoires

L’échinacea : cette plante possède une action antivirale et antibactérienne. Elle renforce les réponses de l’organisme et stimule les défenses immunitaires. Il est recommandé de faire une cure, en prévention, durant 2 mois, en automne. Elle peut se consommer sous forme de comprimés mais aussi de gouttes ou en spray.

La sauge : « plante miracle », elle apaise les maux de gorge.


Écrit par Marie Hueber

Tags :  infection des voies respiratoires infection respiratoire prévenir le rhume prévention grippe prévention rhume


Immunité  |  10 octobre 2014

Partager :