Lifestyle  |  02 avril 2018

Partager :

5 Précautions naturelles et simples à prendre en cas d’allergies au pollen

pollen allergies

Les allergies aux pollens empoisonnent la vie de millions de français… Éternuements, nez qui coule, yeux irrités, parfois même difficultés à respirer… Le printemps n’est pas tout rose pour les allergiques. A. Vogel vous donne quelques astuces simples pour traverser !

Pour faire simple, l’allergie se déclare lorsque le corps se retrouve en contact avec une substance, appelée allergène, à laquelle il est hypersensible ; déclenchant une réaction immunitaire exagérée avec à la clé des irritations multiples et incommodantes. Les solutions consistent donc à se protéger des allergènes et à soulager les inflammations !

Surveiller les alertes aux pollens

Il existe des centres spécialisés dans la surveillance des pollens. C’est notamment le cas du Réseau National de Surveillance Aérobiologique (ou RNSA), qui met à disposition du public des informations concernant l’arrivée des pollens. Ce qui permet de savoir quels pollens (bouleaux, noisetiers…) arrivent à quel moment et dans quelle région ou département.

Un atout extrêmement important pour savoir quand mettre en place le reste des mesures que nous allons détailler dans la suite de cet article. Notez également que le RNSA met à disposition de la population une application mobile très pratique pour suivre l’évolution de la vague de pollens et même recevoir des alertes afin de ne pas oublier de se préparer !

Se protéger efficacement

Lunettes de soleil et masques hygiéniques sont des aides plus que bienvenues en cas d’allergies aux pollens. Vous aurez certes l’air de vouloir rester incognito (le ridicule ne tue pas) mais vos yeux et vos voies respiratoires seront bien moins irrités ! Alors hors de question d’oublier ces accessoires en sortant de chez soi.

Cependant, pour conserver un maximum d’efficacité, nettoyez régulièrement vos lunettes et lavez votre masque (ou changez-en dans le cas d’un masque jetable). De cette manière vous éviterez que les pollens ne s’y accumulent et d’en inhaler au moment de les enlever.

Établir une limite entre extérieur et intérieur

Lorsque les pollens sont de sortie il faut s’assurer que ces derniers restent bien dehors ! Pour ce faire il faut absolument établir des règles claires concernant ce que vous laissez à l’extérieur. Par exemple, faites en sorte de changer de vêtements lorsque vous rentrez chez vous, et gardez ceux d’extérieur dans l’entrée.

De même, lorsque les pollens sont de sortie, ne laissez pas vos vêtements sécher en extérieur : les pollens vont s’y fixer encore plus facilement à cause de leur humidité… Ne laissez pas non plus vos éventuels animaux de compagnie – dont le pelage retient aussi les pollens – se balader partout dans la maison et cantonnez-les aussi à l’entrée.

Se laver les cheveux quotidiennement (et régulièrement ses vêtements)

Les cheveux sont un véritable nid à pollens, tout comme vos vêtements ! Ils retiennent en effet très facilement les particules d’origine végétale et doivent donc faire là aussi l’objet d’une attention particulière lorsque les pollens sont de sortie.

Il n’y a pas de secret pour éliminer les pollens de votre chevelure : ce sera un shampooing par jour ou rien ! Idem pour vos vêtements : changez-en aussi régulièrement que possible et lavez-les dès que vous ne les portez plus. C’est à ce prix que vous éviterez que votre intérieur et tout ce que vous portez se retrouve infesté de pollen.

Prendre soin de ses organes irrités

Enfin n’oubliez pas que, malheureusement et en dépit de toutes ses précautions, vos yeux et vos voies respiratoires seront tout de même un petit peu irrités (mais moins si vous avez suivi ces conseils à la lettre !). Il faudra donc en prendre soin et les nettoyer convenablement !

Pour se faire, remettez-vous-en à des produits naturels. Par exemple de l’extrait de thym ou du mélange de plantes complexe Bronchosan® permet d’entretenir la santé du système respiratoire. Du spray nasal à base d’extrait de plante permet également de décongestionner le nez (à condition de ne pas être allergique aux plantes qu’il contient) et des gouttes pour les yeux à base d’euphraise permettent de nettoyer les yeux en douceur pour un bien-être naturel même lors d’un printemps plein de pollen !


Écrit par Romain Berthommier

Tags :  allergies pollens précautions


Lifestyle  |  02 avril 2018

Partager :