A.Vogel Blog

Accueil / Conseils / Prévention hiver / Prévenir les futurs maux de l'hiver

Prévenir les futurs maux de l'hiver

Les mois froids vous semblent encore loin, et pourtant ils vont arriver plus vite que vous ne le pensez ! Pour en finir avec les affres de la saison froide et passer un hiver serein, vous pouvez d'ores et déjà commencer à vous armer à coup de petites astuces simples et efficaces et de cure préventive. 

Prévention refroidissements

Ces redoutables maux nous assaillent dès que les premiers vents froids et humides se mettent à balayer nos régions… pour ne nous laisser de répit que des mois plus tard, bien après le retour officiel du printemps. Les germes sont omniprésents dans notre environnement… mais pourquoi une cohabitation pacifique serait-elle impossible ?

Un système immunitaire blindé pourra les envoyer promener sans broncher. Nos globules blancs ont en effet la faculté de détecter et de détruire les bactéries ainsi que les virus avant même qu'ils ne se mettent à l'œuvre. Nous avons donc tout intérêt à fournir à ces fameux petits «soldats» le nécessaire pour qu'ils se maintiennent au sommet de leur forme. Voici les essentiels à inscrire sur votre liste de ravitaillement :

  • Du repos - le manque de sommeil demeurera toujours un ennemi juré.
  • Des liquides - eau, tisanes, jus chauds agrémentés de cannelle et de gingembre.
  • Du rire -votre système immunitaire fonctionne mieux si vous êtes de bonne humeur (sans blague !).
  • De la vitamine C - on a peut-être moins envie de salades et de fruits frais à cette période, mais ce serait un tort que de se priver des produits de la terre. Cuisinez des potages aux légumes, faites mijoter des fruits avec des épices et prenez des compléments alimentaires à base de vitamine C pour stimuler votre production de globules blancs.
  • De l'Echinacea -  l'outil par excellence pour permettre au système immunitaire de mieux repérer les intrus et à les mettre K.O. avant même qu'ils n'altèrent le fonctionnement de l'organisme. À prendre sous forme de cure préventive quotidienne pour garder les microbes hors d'état de nuire.  

Prévention toux

La toux, qui est un réflexe, ne constitue pas nécessairement un symptôme qu'il faut neutraliser – nous toussons pour expulser de nos poumons les matières indésirables qui s'y trouvent. Une bonne toux aura pour effet de propulser les sécrétions vers le haut, c'est-à-dire vers le monde extérieur, où elles vous causeront moins de tort que si elles restent collées à vos poumons. Les toux moins salutaires, qui sont également plus irritantes, sont celles qui découlent de l'inflammation des tissus de la gorge ou qui torturent vos poumons sans vous libérer de quoi que ce soit.

  • Pour soulager la gorge - sucez des bonbons et buvez des tisanes chaudes aromatisées avec du gingembre, de la cannelle et un trait de jus de citron.
  • Pour apaiser les bronches - utilisez des plantes telles que le Galéopsis, fortifiant et stimulant des bronches.  

Prévention catarrhe

Cela vous étonnera peut-être, mais les sécrétions sont utiles ! Elles emprisonnent les microbes et lubrifient la paroi des voies respiratoires. Par contre, les choses se gâtent si les sécrétions deviennent trop abondantes : lorsqu'elles refluent jusque derrière la gorge ou qu'elles donnent l'impression d'avoir le cerveau coincé dans un étau, rien ne va plus.

  • Évitez les produits laitiers - ils favorisent la formation de mucus.
  • Buvez beaucoup d'eau - pour bien lubrifier vos conduits.
  • Le zinc - aide à renforcer la paroi du système oto-rhino-laryngologique.  

Prévention circulation

L'hiver provoque-t-il chez vous un état de grelottement perpétuel ? Remarquez-vous des engelures sur vos extrémités frissonnantes ? Il faut activer votre circulation sanguine pour bien irriguer toutes les parties de votre corps, sinon l'hiver promet d'être plus difficile en régions éloignées !

En clair, cela signifie que si elles sont à court de nutriments et d'oxygène, les parties telles que les pieds risquent de devenir dévitalisées et sensibles, sujettes aux blessures et enclines aux problèmes cutanés.

  • Pratiquez des activités physiques - légères, mais régulières, ne serait-ce qu'une promenade de cinq minutes autour du pâté de maisons avant le déjeuner, cinq autres minutes à l'heure du midi et une marche rapide jusqu'à la boîte aux lettres en soirée. Ou encore, montez et descendez les escaliers quelques fois d'affilée. Ou faites un peu de yoga à la maison. Bref, bougez pour faire circuler votre sang.
  • Préparez-vous des tisanes - au gingembre ou autres pour stimuler la circulation.
  • Attention aux chaussures ! Des souliers trop serrés aggravent les problèmes circulatoires.
  • Ginkgo biloba - la plante par excellence pour faciliter la circulation sanguine aux extrémités : la tête, les doigts, les pieds et les autres parties difficiles à atteindre… 

Si le combat contre la météo est perdu d'avance en hiver, nous pouvons par contre nous préparer à nous défendre contre tous les dangers hivernaux qui menacent notre santé physique et psychique.

Partagez cette page

Plus d'infos

Echinacea

  • Stimule les défenses naturelles
  • Renforce les réponses de l'organisme
  • Augmente les défenses immunitaires
  • Action antivirale et antibactérienne en prévention et traitement

Contactez-nous:

Ou appelez la ligne bien-être A.Vogel:
Lundi - jeudi 09h-13h / 14h-17h
Vendredi 09h-13h / 14h-16h
        

0 produit(s) dans le panier